8 juil 2013
Publié par Arthur BOURGEOIS à 11:18 | 0 Commentaire

Quelles bâches pour quelle communication?

Dossier/ la signalétique offre de nombreuses solutions en terme de communication evenementielle, kakémono, adhésifs, roll-up, bâches etc… Mais il est parfois difficile d’opter pour une solution plutôt qu’une autre; CTOUTCOMM vous présente ci-dessous les différents type de bâches afin de vous guider dans votre choix.

La bâche est un produit signalétique très apprécié car elle dispose de nombreux avantages:

- Son format est flexible: une bâche peut adopter toutes les tailles et s’adapter ainsi à tous les messages de communication de votre entreprise.

- Son prix est économique: Une bâche est une toile en PVC imprimée, le faible coût de la matière première permet de baisser le prix du produit pour le client final.

- Ses applications: La bâche répond à de nombreuses problématiques.
Ainsi il conviendra de choisir une bâche opaque (ou blockout) qui ne laissera pas traverser la lumière pour  une installation en intérieur et adaptée à une impression recto/verso. Cette bâche est la plus solide et la plus robuste grâce notamment à son maillage de 700 gr lui assure une durée de vie conséquente.

A l’instar de cette dernière, il existe des bâches extérieures appelées « bâches micro-perforées » ou « MESH ». Ces dernières remplissent le rôle inverse des bâches Blockout en laissant passer l’air. Cette propriété les rendent très résistantes au vent. L’ajout d’un ourlet (ou œillet), cousu , soudé ou collé sur leur pourtour permet de les fixer à un support afin d’augmenter leur résistance aux intempéries.

- Ses dérivés: La bâche comporte diverses applications, le Kakemono par exemple. Il s’agit d’un support maniable de petite taille. Il peut s’installer de différentes façons:
- Un système de rails de suspension en deux parties permettant respectivement de tendre la toile et de la maintenir à l’aide de crochets.

– Un mécanisme auto-portant (également appelé roll-up ou dérouleur) qui permet d’installer le kakemono même si aucun support de maintient n’est présent. Pour une animation commerciale par exemple où le kakemono se déroule en tête de gondole rapidement et simplement sans avoir besoin d’outils ou d’un savoir-faire particulier.

En conclusion, la bâche est une matière très appropriée pour la communication événementielle car elle s’adapte à toutes les situations; en kakemono, opaque pour l’intérieur ou micro-perforée pour l’extérieur. Son format personnalisable ainsi que  son faible coût représentent autant d’arguments qui font pencher la balance en sa faveur.

Pourtant, depuis quelques mois, le textile, nouvelle matière plébiscitée par les entreprises du secteur, offre de nombreux avantages inexistants sur la bâche. L’impression sur textile par le procédé de sublimation avait d’ailleurs fait l’objet d’un post sur ce blog que nous vous invitons à consulter.

bache-DFCO-Dijon-prelart-toile-banne-avs-gaston-gerard-avs-communicaion-visuel-signaletique

COMMuniquez !
  • Facebook
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Turn this article into a PDF!
  • RSS
468 ad

Publier un commentaire