21 juin 2013
Publié par Arthur BOURGEOIS à 11:10 | 0 Commentaire

Canson au Petit Palais, ou le « chaud-froid » Parisien.

GRAND FORMAT/ Un projet unique d’habillage des colonnes du Petit Palais par Canson apporte de la chaleur à la froideur naturelle de la pierre.


Canson est à l’origine d’un dispositif d’habillage unique en France autour du Petit Palais Parisien qu’il à bardé de papier coloré Vivaldi-Iris 185g/m2. L’originalité du concept tranche avec la tradition du Petit Palais inauguré en 1900 à l’occasion de l’exposition universelle et devenu musée en 1902.

Ce projet atypique à été conçu pour l’exposition du prix Canson qui réunit 39 artistes lauréats via le fonds Canson pour l’Art et le Papier.

Techniquement, on notera des chiffres impressionnants: 500 m2 de toile, 610 œillets, 55 litres de vernis, 55 litres de medium acrylique, 80 kg de colle et 200 mètres de sandow pour une visibilité certaine et une volonté affirmé d’attirer les passant à l’intérieur de l’édifice.

Autant de créativité va -nous l’espérons- inspirer d’autres entreprises du secteur à oser la couleur pour leur projets de petite ou grandes envergure! Tout comme cela à été fait à L’Opéra de Dijon il y à quelques mois et qui fait l’objet d’un post dans ce blog.


petit-palais-canson-signaletique

COMMuniquez !
  • Facebook
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Turn this article into a PDF!
  • RSS
468 ad

Publier un commentaire